Le cuivre du sol et les pouvoirs de la phytoextraction

IMG_5538
Ludovic Vincent, patron de la start up Biomède, basée à Lyon

Dans une filière qui a fait du développement durable une de ses priorités, le concept de phytoremédiation trouvera sans doute dans les années à venir de plus en plus d’écho auprès des viticulteurs. Qu’est-ce donc au juste que la phytoremédiation ? Pour faire court, on pourrait dire qu’il s’agit de l’action des plantes dites « dépolluantes ». Plus précisément, la phytoremédiation est, comme l’explique Jean-Louis Morel, directeur du laboratoire Sols et Environnement de l’Université de Lorraine et de l’INRA, « un ensemble de procédés agronomiques fondés sur l’action des plantes, et notamment de leurs racines, pour stabiliser ou éliminer les polluants des sols. Par extension, on peut aussi employer ces méthodes contre les polluants des sédiments, des eaux, de l’air. On en distingue quatre types qui dépendent de la nature des polluants et des mécanismes d’action des plantes : la phytostabilisation, la phytodégradation, la phytovolatilisation et la phytoextraction. » Continuer de lire « Le cuivre du sol et les pouvoirs de la phytoextraction »