Révolution paysanne

champbis
.

Un viticulteur du Jura qui confie qu’il ne savait pas reconnaître de la consoude (base d’un purin pour la vigne) dans la nature, un éleveur laitier à qui l’on déconseillait tellement de faire pousser de l’herbe qu’il a longtemps perdu de vue que la vache est un herbivore, un céréalier « déconnecté » de sa terre, qui explique qu’il ne supportait pas, avant d’avoir l’audace de se remettre en question et de repenser son métier, de toucher des vers de terre, pourtant « pilier du système de production agricole », de nouveaux agriculteurs, parfois venus des villes, qui veulent produire tout en préservant leur environnement.  Continuer de lire « Révolution paysanne »