Chacun(e) à sa manière

IMG_20180307_130858
Les quatre échantillons dégustés

Hier, j’ai participé à une dégustation de cognac organisée par Olivier Sarazin, le responsable de l’édition Charente de Sud Ouest, au restaurant L’Essille à Bassac. Il s’agissait de goûter, au milieu de trois autres échantillons, le cognac XO Bredon vendu par Lidl à 19,99 euros, dont le prix de vente a fait réagir vivement les acteurs de la filière. Continuer de lire « Chacun(e) à sa manière »

Cépages résistants : la longue gestation

IMG_20170912_142237
Jean-Bernard de Larquier et Catherine Le Page, président et directrice du BNIC

Lorsqu’un Américain commande un cocktail au cognac en soirée à New York, ou qu’un Chinois agrémente son repas d’une très vieille eau-de-vie charentaise à Pékin, ces deux consommateurs imaginent-ils les enjeux auxquels doit faire face la filière cognac, à des milliers de kilomètres d’eux ? Sans doute pas. Pourtant, ces enjeux sont de taille. Notamment ceux qui concernent les maladies de la vigne, qui impactent chaque année de manière non négligeable la production d’un spiritueux dont la demande ne se dément pas à travers le monde. Continuer de lire « Cépages résistants : la longue gestation »

Expression Bio : cognacs et vin charentais primés

IMG_20170511_125238
Depuis la terrasse de l’Institut Vatel à Bordeaux, le 11 mai 2017

Une soixantaine d’experts du monde du vin, 181 échantillons dégustés à l’aveugle : le concours Expression des Vignerons Bio de Nouvelle-Aquitaine, qui récompense tous les ans depuis 1997 les meilleurs vins bio de la région, s’est tenu le 11 mai à l’Institut Vatel, à Bordeaux. Nouveauté cette année, le concours accueillait dans la compétition cognacs et vins charentais IGP, la Nouvelle Aquitaine réunissant désormais l’Aquitaine, le Limousin et le Poitou-Charentes. Continuer de lire « Expression Bio : cognacs et vin charentais primés »

Vous prendrez bien un « cognac plaisir » ?

img_0013
Thierry Verrat, chef du restaurant La Ribaudière à Bourg-Charente (16).

Doit-on laisser le consommateur venir au cognac, ou le cognac doit-il venir à lui ? La question n’en finit plus d’être posée en France, où le spiritueux charentais peine à susciter l’adhésion. Il est, encore et toujours, considéré comme un produit de luxe, cher, intimidant, peu facile d’accès, réservé plutôt aux hommes. Bref, inaccessible au plus grand nombre, alors qu’aux Etats-Unis, il est bu sans façon en cocktail et qu’en Asie, il accompagne très facilement les repas. Continuer de lire « Vous prendrez bien un « cognac plaisir » ? »

Cité du vin, rien que du vin

IMG_0092
La Cité du vin de Bordeaux, le 18 mai 2016

La Cité du vin de Bordeaux ouvre ses portes au public aujourd’hui. Le bâtiment imaginé par Anouk Legendre et Nicolas Desmazières, de l’agence XTU, se dresse à l’entrée du quartier de Bacalan. Les architectes assurent qu’il n’évoque rien en particulier, et que chacun est libre de son interprétation : un cep de vigne, une carafe à décanter, ou peut-être aussi plus simplement le mouvement du vin dans un verre avant dégustation… En tout cas pas celui d’une rasade de cognac dans un verre tulipe, puisque nulle trace de l’eau-de-vie charentaise (issue, rappelons-le, d’un vin blanc distillé) dans les 3 000 m² du parcours permanent de ce nouvel emblème de l’œnotourisme. Continuer de lire « Cité du vin, rien que du vin »

« Le cognac, c’est de la poésie »

LOICPELLETANT_bypepper_01
  …

Une journaliste lui a dit un jour : « Vous au moins, vous décoiffez ! » Une phrase pareille en aurait fait tiquer plus d’un, dans le milieu si feutré du cognac, où l’on met un point d’honneur à faire perdurer un savoir-faire séculaire sans tambour ni trompette. Loïc Pelletant, lui, cherche simplement à concilier ses propres aspirations avec la responsabilité de perpétuer un vignoble que trois générations avant lui ont fait grandir. Continuer de lire « « Le cognac, c’est de la poésie » »

Des bulles dans le cognac

IMG_0227
Jean-Charles Chapuzet et Eric Corbeyran, le 29 janvier 2016 à Angoulême

La couverture et son camaïeu de bruns donnent le ton. Une des dernières nouveautés de la maison d’édition Delcourt est une bande dessinée dédiée au cognac. Un polar plutôt, dont le premier tome est intitulé « La part des démons ». Anna-Fanély Simon, photographe de presse épuisée par la couverture de zones de guerre aux quatre coins du monde, espère un peu de repos à Cognac, à la faveur d’un reportage pour le National Geographic sur « la boisson tendance, tribale, athée ». Evidemment, tout ne va pas se passer exactement comme elle l’avait prévu. Continuer de lire « Des bulles dans le cognac »

Augier : rien que du cognac

 

Augier (2) (844x1024)
Cognac « L’Océanique » de la maison Augier

Lors d’une journée de présentation de la maison Augier, je me suis demandé quel aurait été mon rapport au cognac si je l’avais découvert pour la première fois dans ce contexte-là, et non celui-ci. Et par extension, cette question : comment ceux qui ne savent rien du cognac le percevraient-ils s’ils en dégustaient pour la première fois dans un contexte privilégié comme nous l’avons fait ce jour-là ? Continuer de lire « Augier : rien que du cognac »

Patrimoine cherche protection

DSC06961
Entrer une légende

Saint-Emilion a ouvert la voie en 1999 : sa juridiction a été ajoutée à la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, comme « un paysage exceptionnel, entièrement consacré à la viticulture, dont les villes et villages comptent de nombreux monuments historiques de qualité ». En juillet dernier, deux nouveaux vignobles français ont rejoint cette liste, composée de 1031 biens à travers le monde : « les coteaux, maisons et caves de Champagne » et « les climats du vignoble de Bourgogne » (le terme « climat » désigne des parcelles de vignes précisément délimitées sur les pentes de la côte de Nuits et de Beaune, au sud de Dijon). Continuer de lire « Patrimoine cherche protection »