Lu, vu, entendu # 4

  • isabelle cinquinMartell Mumm Perrier-Jouët annonce la nomination, début janvier, d’Isabelle Cinquin au poste de directrice des expériences digitales. Elle a pour mission d’accélérer le développement digital des marques Martell Mumm Perrier-Jouët sur l’ensemble de leurs marchés et notamment sur le marché américain.

« L’arrivée d’Isabelle au sein du comité de direction de Martell Mumm Perrier-Jouët témoigne de notre volonté d’inscrire le digital au cœur de la stratégie de développement de notre portefeuille de marques », insiste César Giron, président-directeur général de Martell Mumm Perrier-Jouët.

Titulaire d’un Master International Business Administration et Marketing (universités de Lyon et de Münster en Allemagne), enrichi des certifications « Management Stratégique Avancé et Gouvernance Corporate » à Lausanne, Isabelle Cinquin était précédemment directrice de la stratégie et du développement digital/marketing stratégique au sein du groupe L’Oréal. Auparavant, elle a occupé divers postes de direction chez Apple Inc., PSA Bank, Gfk Group notamment, que ce soit en France ou en Allemagne.

couv 200 bars concerts.indd

  • Le livre « Vins insolites » de Pierrick Bourgault, paru en septembre dernier aux éditions Jonglez, a remporté le premier prix en France des Gourmand World Cookbook Awards, qui récompensent chaque année les meilleurs livres de cuisine et de vin. Ils ont été fondés en 1995 par Edouard Cointreau.

Par ailleurs, Pierrick Bourgault publie le 25 janvier prochain le nouveau « Guide Paris 200 bars-concerts », entièrement remis à jour, avec 73 nouvelles adresses et 22 photos (noir et blanc) inédites. Le guide rassemble maintenant près de 250 bars-concerts à Paris. A la demande des lecteurs, un index des styles musicaux a été ajouté.

IMG_0175

  • Dans les pages de L’Equipe Magazine daté du 19 décembre figurait une sélection  de cadeaux de Noël. Et sur une page, cet objet qui ressemble à s’y méprendre à un flacon de parfum. L’ « eau de feu » est en réalité le cognac « Extra Dark & Intense » de la maison Camus, une version plus intense et épicée de l’ « Extra », travaillée par Patrick Léger, le maître de chai de la maison, « comme une fragrance ». Qui l’a retrouvé au pied de son sapin ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s